L'historique du syndicat

En 1976, le syndicat est officiellement créé suite à la grande campagne d'aménagement des vallées de Gascogne pour l'irrigation sous l'impulsion de la Compagnie d'Aménagement des Côteaux de Gascogne.
De 1977 à 2002, c'est la Direction Départementale de l'Agriculture et de la Forêt du Gers (D.D.A.F.) qui assure la maîtrise d'oeuvre des travaux.
En 1999, un véritable programme de restauration est mis en place sur l'Arrats. Le cours d'eau est découpé en 4 tronçons homogènes.
De 1999 à 2002, le syndicat restaure le linéaire initialement prévu. Dans la continuité de ce programme, en 2002, le syndicat, avec l'aide de la CATER 32, établit un programme pluriannuel d'entretien de l'Arrats. Ces travaux ont débuté en 2003.
En 2005, le Syndicat signe une convention de mise à disposition d'un technicien avec le S.I.A.H. de la Save et de la Gesse pour une durée de 10 jours annuels (puis évoluant jusqu'à 25 jours en 2009), de manière à pouvoir mettre en place un programme pluriannuel d’entretien dans la perspective d'adhésion de 12 nouvelles communes en amont et en aval du syndicat.
En 2006 et 2007, les tronçons sont redéfinis. Le Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arrats compte désormais 32 communes. En 2007, le Syndicat travaille à la rédaction du dossier de Déclaration d’Intérêt Général.
Le programme pluriannuel d'entretien est déclaré d’intérêt général par arrêté n° 2009-231-1 du 19 août 2009. Les actions du programme consistent à restaurer la qualité des boisements rivulaires, à traiter les embâcles et à éliminer les décharges sauvages.
En parallèle, un programme de sensibilisation sur le fonctionnement des rivières est lancé auprès des scolaires en 2009 afin de promouvoir les actions du syndicat.
Devant l’importance des missions du technicien, il est apparu nécessaire au S.M.A. d’adhérer en 2009 à la Féderation des Syndicats Save / Gimone / Arrats et de bénéficier d’une aide supplémentaire de la part de la Coordinatrice de la Féderation pour un total de 40 jours annuel.
En 2011, la multiplication, la complexité et l'évolution des procédures administratives et le besoin d'un suivi accru des travaux, ainsi que la nécessité pour le S.I.A.H. Save-Gesse de disposer d'un technicien à temps plein, amène le S.M.A. à embaucher un technicien à mi-temps.

Historique

S.I.A.H de la Save et de la Gesse
S.M.A de l'arrats
S.I.A.H de la Save et de la Gesse S.I.G.V de la Save Gersoise S.M.G  de la Save Aval S.I.A.A de la  Gimone Fédération des syndicats de la Save de la Gimone et de l'Arrats